5 aliments anti-stress et anti-angoisse

Les 5 aliments anti-stress et anti-angoisse.

Dans cet article je vous donne le bon moyen de calmer votre stress et vos angoisses au quotidien avec une bonne alimentation.

Une des choses qui m’a le plus aidé à me sentir mieux et avec des résultats fulgurant sur ma santé.

On ne se rend  pas compte qu’une mauvaise  alimentation peut avoir un effet très négatif sur notre corps et peut être en partie responsable de nos angoisses et de notre stress.

Il y a de ça deux ans, j’avais un mauvais régime alimentaire dépourvu de fruits et de légumes, je mangeai de manière compulsive et généralement exclusivement sucré.

Ce qui m’a valu d’avoir une imperméabilité intestinale, en gros j’avais une digestion très lente, des brûlures d’estomac et des ballonnement.

J’ai eu ces symptômes les uns après les autres pendant deux ans.

C’étais un vrai calvaire d’avoir une boule au ventre chaque jour et je n’avais jamais fait le lien entre mon alimentation, mes angoisses et mes problèmes intestinaux.

Comment les aliments m’ont aidé contre mon stress et mes angoisses.

Nous somme ce que nous mangeons. Le corps est comme une voiture si vous lui donner un mauvais carburant ne vous étonnez pas que vous soyez malade ou stressé.

Voici les fruits et légumes anti-stress par excellence :

Oléagineux

Les Oléagineux qui sont les :

  • noix de cajou,
  • les amandes,
  • les noix de macadamia,
  • les noisettes,
  • les noix pécan,
  • les Noix du brésil
  • etc
Ils sont riches en vitamines, en fer,  en fibres, une consommation régulière permettrait de réduire le mauvais cholestérols.
Les oléagineux permettent un bon transit intestinal, stabilise la tension et c’est une grande source de magnésium qui permet de réguler le stress.
Ils ont des vertus comme une réduction de la fatigue ou encore ils luttent contre le vieillissement.
Consommer les de préférence sans sucre ou sel ajouté. 
Idees-creer-entreprise-en-ligne-630x315 (1)

 Les poissons gras qui sont:

  • Le Saumon
  • La Sardine
  • Le Thon
  • L’Anguille
  • Le Mulet
  • Lamproie
  • L’anchoie
  • Le Maquereau
  • etc

Les poissons gras sont grande source d’oméga 3, c’est un acide gras qui est essentiel à notre corps vu qu’il n’arrive pas en produire lui même.

L’oméga 3 contenus dans les poissons est connu pour ralentir le cortisol, l’hormone qui est la source du stress et diminuer la dépression.

Il  joue un rôle positif sur notre équilibre émotionnel. Les poissons gras sont très bons pour le cœur il réduirait le risque de maladie cardiovasculaire.

IMAGE TYPE

Les fruits et légumes nul besoins que je vous les énumère vous les connaissez bien. C’est l’alimentation de base que tout être humain devrait consommer.

Nous somme faits pour consommer des fruit et des légumes en abondance, comme les bananes, les pommes, les salades, les légumes à la vapeur etc. Bon nombre de scientifique ont constatés la relation entre la consommation de fruit et légumes et notre santé mentale.

Leurs vertus sont tellement nombreuses, que je vous fais part des principales. Ils vous permettront de mieux réguler votre stressIls sont bourrés d’antioxydants ce qui réduit le risque d’une maladie cardiovasculaire, ils favorisent la digestion et ils possèdent un large éventails de micro-nutriments.

Faire un régime en majorité de fruits et de légumes m’a littéralement fait disparaître en partie mon stress et mes angoisses, et je retrouve petit à petit une bonne digestion.

tisane

Les tisanes réduisent également le stress, il y a d’innombrable feuille de tisane qui peuvent vous aider à vous relaxer.

  • Le romarin,
  • la lavande
  • la passiflore
  • le pavot de Californie
  • La Camomille
  • La verveine 
  • Le tilleul

Les tisanes ont des vertus anxiolytiques naturelles et permettre de se gérer stress et angoisse. Vous pouvez vous en procurez dans des magasins bio en forme de petit sachet avec des recette toute faire, prêt à infuser. Cela fait énormément de bien, surtout avant de dormir.

Le chocolat

Consommer le chocolat noir (de 85 à 99 % de cacao) peut être aussi un bon anti-stress.

Il fait baisser le taux de cortisol, c’est une des hormones sécrétée en excès quand on est en période de stress.

Le chocolat noir prévient les maladies cardio-vasculaires et réduit la tension-artérielle.  Malgré toutes ces efficacités, il serait bon d’en consommer avec parcimonie, un carré par jour par exemple. Car on pourrait très vite se retrouver en surpoids si on en consomme trop ;).

Il y a bien sur d’autre aliments anti-stress, tel que la viande blanche, les fruits secs, le tofu, les lentilles et certaines céréales mais elles sont à éviter aux personnes qui peuvent être intolérantes au gluten.

 Voici les aliments à supprimer ou à diminuer graduellement :

aliments à éviter

  • Les aliments sucré
  • Le café
  • Alcool
  • Les laitages
  • Les céréales raffinées
  • L’excès de sel, poivre
  • La charcuterie
  • La viande rouge
  • etc

Avoir une mauvaise alimentation  augmente fortement les risque de maladies physique et mentale.

La mal bouffe est responsable de maladie comme le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires et elle est une des sources de notre stress et par la même occasion de nos angoisses.

Votre santé mentale et physique a besoin de bonne énergie, pour se soigner et se régénérer et l’une des énergies principales, c’est une bonne alimentation.

Donc veillez bien à ce que vous mangez, et essayez toujours de manger avec plaisir et de choisir les aliments sains qui vous plaisent.

J’espère que cette article vous aidera à vous faire prendre conscience du bienfait de l’alimentation sur votre santé.

4 Comments

  • Michel

    Reply Reply 22/09/2017

    Je viens de voir votre annonce, depuis tout jeune je suis angoissé, j’ai maintenant 65 ans, j’ai toujours beaucoup travailler, très sensible aussi à l amitié et à l amour que je porte au monde, après 44 ans du dur métier de routier, je suis en pension maintenant depuis peu, toujours marié et de depuis 40 ans, et 7 enfants, belges, je vis maintenant en Espagne, en Catalogne, pour y vivre mieux pour la pension, la vie y est moins cher aussi, loyer etc, mes angoisses et douleurs me sont revenus fortement, dans le passé j’ai eu quelques crise d angoisse déjà, cela a commencé très jeune, puis cela passait, il faut dire que je suis un mari et un papa protecteur, aujourd’hui beaucoup d angoisses refont surface et surtout le mal de poitrine atroce suivis d une panique intense et d une peur incroyable, des fois je parviens à me contrôler assis en respirant par le ventre, je crois que ma vie est basé sur les inquiétudes de mes enfants en protection et aussi une jeunesse de déceptions, je suis peace and Love surtout, des à présent je vais m y mettre à votre façon de possible guérison de ce stress et nourriture saine, c’est vrais que sur la route la nourriture n’est jamais au top, le routier à une vie difficile point de vue route, jour où nuit etc, merci Adam pour vos conseils, je vous tiendrai au courant de mon évolution, amitié.
    Michel

    • alonso

      Reply Reply 22/11/2017

      surtout le mal de poitrine atroce suivis d une panique intense et d une peur incroyable,

      ATTTENTION : il s ‘agit souvent des premiers signes de souffrance cardiaque .
      Un infarctus est vite arrivé , surtout avec votre passé de routier et de stressé .

      VOYEZ UN MEDECIN , SERIEUX , RAPIDEMENT .

  • Angela

    Reply Reply 18/08/2017

    Très bon article.

    Je voudrais témoigner de mon expérience :
    Il y a deux ans, j’ai eu une période très difficile : angoisses (non fondées), début de dépression, douleurs terribles un peu partout, ventre très gonflé et prise de poids conséquente alors que j’avais une alimentation que je pensais équilibrée.
    J’étais terrorisée par ce que je devenais, je n’arrivais plus à marcher. Le fauteuil roulant m’attendait, les bras ouverts ; il était clair que j’allais vers quelque chose de très grave. Physiquement et mentalement.
    Tous les examens médicaux étaient normaux. Je ne savais plus quoi faire. Rien ne me soulageait.
    J’ai remarqué à ce moment-là que je digérais mal le pain.J’ai décidé d’arrêter le gluten pendant 15 jours pour voir si ce n’était pas la cause de tout ça. On commençait à beaucoup en parler.
    J’ai arrêté de manger du pain et des pâtes.
    En une semaine, je me sentais beaucoup mieux. En 15 jours, je n’avais plus aucun symptôme. Je fondais littéralement.
    Le gluten avait créé une inflammation et celle-ci disparaissait, c’était incroyable. De ce fait je perdais l’eau stockée au niveau des tissus. Mais le résultat le plus surprenant pour moi fut au niveau mental. Les angoisses ont disparu comme elles étaient venues. Le brouillard qui régnait dans mon cerveau depuis des semaines se dissipait aussi, je pouvais à nouveau réfléchir. Une sacrée leçon sur les liens entre alimentation et santé psychique.

    Mais ne plus manger de pain était difficile, c’est un peu comme une addiction. J’avais déjà dû arrêter les laitages depuis longtemps (intolérance), c’était encore une privation supplémentaire. Donc, il y a eu des “craquages”. J’ai parfois repris du pain ou des gâteaux au goûter avant d’aller donner mes cours du soir. Et là, à chaque fois, je ressentais à nouveau cette impossibilité de réfléchir (ennuyeux quand on est prof…). Et le plus flagrant est que je n’avais plus de patience. J’ai renouvelé l’expérience plusieurs fois pour vérifier : aucun doute, le gluten était la cause de tout ça.

    Depuis, j’ai changé mon alimentation de façon assez radicale, mais en opérant les changements en douceur.
    Plus de gluten, plus de sucre (ou très peu), le moins possible de féculents (pommes de terre, quinoa, sarrazin, pain et pâtes sans gluten), de la viande une fois par semaine et du poisson deux fois, des oeufs parfois. Beaucoup de légumes, un peu de légumineuses. Des fruits et des noix. Et des jus de légumes.
    J’ai diminué le café, remplacé par du thé vert en quantité raisonnable.
    J’utilise de moins en moins de sel (on peut très souvent le remplacer par des épices et des herbes aromatiques).
    Je me sens vraiment mieux, moins stressée, beaucoup moins angoissée. J’arrive à positiver même lors de situations difficiles. Ce n’était pas du tout le cas avant. Et j’ai perdu 16 kilos…
    Je fais également de la méditation. C’est un outil formidable. Même 5 minutes par jour sont efficaces. On trouve des vidéos pour débutants sur le net. Très facile. La méditation rend heureux et vous aide à positiver.
    Le jardinage aide énormément à lutter contre la dépression et les angoisses (la terre contient des antidépresseurs naturels. La marche est thérapeutique également.
    Voilà, j’espère que mon témoignage pourra aider ceux qui ont du mal à y croire ou à trouver la motivation nécessaire.

  • J R

    Reply Reply 12/06/2017

    Tres instructif!!
    Je vie avec un excès de stress..un trop plein d’angoisse et surtout je n’arrive plus a gérer le tout .
    Je vois qu’il y a plusieurs autre solution que la prise de médicament .
    Merci pour ce beau texte
    Je vais mettre en pratique vos conseils

Leave A Response

* Denotes Required Field