La fatigue mentale est un trouble qui ne cesse de croître au fil des années. Avec le développement des nouvelles technologies dans le monde qui nous entoure, le stress et l’anxiété de la vie quotidienne ont eu un impact sur notre vie. Si bien que notre corps, et en particulier notre esprit n’arrivent plus à retrouver l’équilibre. Pour résoudre ce problème, il est essentiel de savoir comment cette fatigue mentale s’est implémentée en nous et quelles sont les stratégies pour la vaincre naturellement.

Comment s’est produite la fatigue mentale ?

Pour bien comprendre ce mécanisme, faisons un peu de biologie de manière agréable ! Notre système nerveux est composé d’un système dit « autonome ». Plus précisément, ce système est divisé en 2 parties : le sympathique (c’est cette partie qui déclenche l’adrénaline et le cortisol) et le parasympathique (il diffuse d’excellentes hormones : la DHEA, les endorphines, la dopamine).

Il faut savoir que ces systèmes sont physiquement appelés aussi : glandes surrénales.

Lorsque l’on est soumis à un stress, une pression extérieure, une colère, une crise d’angoisse, alors c’est notre système sympathique qui est sollicité. Le problème se situe en fait sur la répétition de cette stimulation. À force, les glandes surrénales vont s’épuiser et c’est ici qu’apparaissent de nombreux symptômes, dont la fatigue mentale.

On se sent alors épuisé et fatigué corporellement, mais surtout mentalement.

Quelles sont les causes de cette fatigue ?

Comme dit précédemment, la fatigue mentale est due à une accumulation de sollicitation du système nerveux sympathique. Cependant, les causes de ce mal sont multiples. Le plus souvent, la fatigue est causée par

  • Un manque de sommeil (95 % de la population a besoin d’environ 8 h/nuit)
  • Un moment d’émotion négative (crise d’angoisse, peur, colère, etc.)
  • Un manque de relaxation (lecture, écouter de la musique, massages, méditation, cohérence cardiaque, etc.)
  • Une faible activité physique (le sport stimule le parasympathique responsable des bonnes hormones)
  • Une alimentation pauvre en nutriments ou peu digeste 

La fatigue mentale est donc cumulée par ces facteurs. La raison est simple : ils ne respectent pas les conditions physiologiques de l’être humain pour être énergique durant la journée et pour pleinement se reposer la nuit.

Maintenant, voyons quelles sont les stratégies pour vaincre la fatigue mentale de manière totalement naturelle…

Comment reposer le système nerveux pour éliminer la fatigue mentale ?

S’il y a un mot pour décrire la solution : repos. Mettre son corps au repos à plusieurs niveaux. Le repos, mais sous plusieurs formes.

Au niveau du sommeil : il faut veiller à dormir suffisamment (environ 8 h-9 h/nuit). C’est pendant la nuit que se régénère la plus grande partie de notre système nerveux.

Non seulement la quantité de sommeil est importante, mais la qualité l’est tout autant. En effet, pour optimiser la profondeur du sommeil, il y a quelques astuces toutes simples et très efficaces.

Par exemple, avant d’aller dormir, veillez à éteindre votre connexion WIFI susceptible de perturber les pulsations électriques du cerveau. En faisant cela, vous sentirez une réelle différence dès les premiers jours puisqu’également votre système nerveux sympathique ne sera pas stimulé.

De plus : éteindre les écrans 1 à 2 heures avant de dormir garantit une diffusion régulière de mélatonine, l’hormone du sommeil. Un truc à savoir : la lumière bleue émise par les écrans d’ordinateur, de smartphone et de tablette déclenche une montée de cortisol (hormone du stress). En réalité, notre corps croit qu’il fait encore jour et qu’il se situe au milieu de l’après-midi. Résultat : notre corps et notre mental n’arrivent pas à se préparer pour dormir.

Enfin, pratiquer une séance de cohérence cardiaque juste avant votre coucher : les effets sont doubles. D’une part, le taux de cortisol va baisser pendant que le taux de DHEA (hormone de jouvence) va fortement augmenter. La stimulation se passe donc au niveau du système nerveux parasympathique. À vrai dire, la cohérence cardiaque est parfaite pour équilibrer nos 2 systèmes. Au final, les muscles du corps sont détendus, ce qui facilite le lâcher-prise intellectuel.

Astuce : pratiquer la cohérence cardiaque est simple. 3 fois par jour, 6 respirations par minutes, pendant 5 minutes. Une respiration, c’est : inspirer doucement pendant 5 secondes (par le nez de préférence) et expirer pendant 5 secondes (par la bouche). Les effets bénéfiques sont rapidement visibles : au bout de seulement 7 jours de pratique.

Avec ces 4 astuces, vous optimiserez votre sommeil en jouant sur la quantité (8-9 h par nuit) et la qualité (couper la WIFI et les écrans 1 à 2 h avant de dormir, faire une séance de cohérence cardiaque), ce qui aura pour effet de calmer le système nerveux sympathique (diffusion de cortisol et adrénaline).

Au niveau de la nutrition : il faut veiller à contrôler votre absorption de sucres tout au long de la journée. En effet, des glandes surrénales fatiguées sont sensibles au changement du taux de sucre dans le sang.

Si vous mangez trop d’aliments à haute teneur en glucides (riz, pâtes, pain, pommes de terres, bonbons, etc.), alors le corps produit de l’énergie de manière immédiate. Cependant, le corps ne peut gérer de manière efficace une telle quantité de glucides.

En revanche, si vous mangez des aliments riches en fibres avec une faible teneur en sucre rapide (légumes, fruits), alors votre courbe d’énergie sera beaucoup plus stable sur la durée. De plus, les protéines sont à inclure dans votre alimentation pour vaincre la fatigue mentale.

Pour les lipides, inclure des bons gras peuvent vous aider à réduire la fatigue mentale, car le cerveau est purement composé à 5 % d’oméga 3, ce qui signifie qu’il faut consommer ces bons gras chaque jour.
Les noix, les amandes, les noisettes, noix du Brésil, de pécan, et de macadamia sont remarquablement riches en bons gras. Également, les poissons de types saumon (sauvage) ou la sardine sont une source d’oméga 3.

Enfin, des compléments alimentaires naturels peuvent donner d’excellents résultats : l’ashwagandha, le ginseng panax, la spiruline et l’algue de Klamath sont parmi les meilleurs pour vaincre la fatigue mentale.

Au niveau de l’activité physique : Pour vaincre la fatigue mentale, il n’y a pas de secret : il faut s’aérer l’esprit. Cela passe par la pratique du sport. Idéalement, pratiquer une activité physique 3-4 fois par semaine permet de réduire la fatigue et le stress.

Mais, pour des résultats maximums, il ne faut pas faire du sport n’importe comment. Dans son livre à succès « L’éveil de votre puissance intérieur », le célèbre coach en performance Tony Robbins nous confit qu’il a interrogé les meilleurs experts dans la médecine du sport. Il leur a demandé quelle était la durée idéale pour faire du sport et obtenir les meilleurs résultats sur la santé.

Il s’est avéré que la pratique du sport devait se découper en 3 phases : la phase d’échauffement, la phrase d’entraînement et la phase de rafraîchissement (ou de récupération). Il est recommandé de commencer par une première partie de 15 minutes d’échauffement, 20 minutes d’entraînement et 15 minutes de rafraîchissement. Faire du sport en suivant ces créneaux peut grandement améliorer votre énergie et réduire la fatigue mentale de manière notable.

Astuces : Voici un plan d’action pour bien comprendre le processus.
Les exercices d’échauffement sont simples : Faites votre activité sportive habituelle, mais tout doucement.
Pour l’entraînement : pratiquer votre sport comme à votre habitude.
Pour la phase de rafraîchissement : marcher ou faire un exercice tranquille pour faire circuler le sang présent dans vos muscles.

Également, il est vivement conseillé pour les personnes victimes de fatigue mentale de pratiquer un sport dit « d’aérobie ».

Qu’est-ce qu’un sport d’aérobie ?

C’est tout simplement une activité physique d’endurance. C’est lorsque le sport nécessite la même quantité d’énergie en fonction de la durée. Par exemple : la natation, le vélo, le trampoline, la course à pied. Ces activités sont idéales pour lutter contre la fatigue mentale.

Les sports d’aérobie sont si efficaces sur l’épuisement, car il ne brûle pas votre masse musculaire, mais votre masse graisseuse. De plus, ils permettent de maintenir la condition physique à son optimale.

Bref, l’activité physique est fondamentale pour vaincre la fatigue mentale.

Au niveau de la relaxation et du bien-être : Il existe une multitude d’exercices pour stimuler l’humeur et reposer le système nerveux. Souvent, une fatigue mentale est la cause d’un manque de repos et de détente. Elle est souvent associée à une anxiété généralisée. Pour éliminer les sources de fatigue du quotidien, il est essentiel de connaître certaines techniques. Voici une liste de 7 méthodes très efficaces pour réduire la fatigue mentale :

  1. La méditation
  2. La cohérence cardiaque
  3. Les massages
  4. La lecture
  5. Une promenade dehors
  6. Prendre un bain de soleil
  7. La respiration profonde

Astuce : Si vous êtes au bureau, le simple fait de prendre de longues respirations vous permettra de réduire votre tension artérielle, le stabiliser le rythme cardiaque, afin de réduire la fatigue mentale.

Par exemple, 1 à 2 heures avant de vous coucher, au lieu d’être sur les réseaux sociaux, prenez un livre et lisez. D’une part,  vous ne serez pas perturbé par la lumière bleue des écrans et d’une autre part, vous détendrez votre esprit. En plus, vous apprendrez de nouvelles choses.

La fatigue mentale n’est qu’un symptôme. Ce n’est qu’une information que votre corps vous envoie et il est nécessaire de l’écouter et d’agir en appliquant les 7 pratiques listées ci-dessus.

Conclusion pour réduire la fatigue mentale de jour en jour

Vous l’aurez compris, il est tout d’abord essentiel de comprendre le mécanisme physiologique qui mène à la fatigue mentale. Pour cela, il est important de miser sur 4 piliers fondamentaux :

  1. Un sommeil de qualité et en bonne quantité
  2. Une alimentation avec peu de sucres rapides
  3. Une activité physique d’aérobie
  4. Un moment (minimum) de relaxation chaque jour

En suivant ces conseils, vous saurez comment vaincre la fatigue mentale tout en élevant votre niveau énergie. De plus, les résultats seront rapidement visibles et s’accentueront de jour en jour.

Merci d’avoir lu l’article, et si vous désirez avoir plus de conseils et d’astuces sur le bien-être et la santé naturelle, n’hésitez pas à accéder ici gratuitement à plus de 6 fiches pratiques PDF pour vous aider à vaincre la fatigue et à gagner en vitalité de manière totalement naturelle.


    Commentaire "Comment vaincre la fatigue mentale naturellement ?"

    • Vincent

      Merci Adam pour me permettre d’apporter un maximum de conseils à ta communauté grâce à cet article que j’ai écris avec soin. J’espère vraiment que les 6 fiches pratiques PDF accessibles à la fin de l’article vont aider beaucoup de personnes à éliminer la fatigue et gagner en vitalité naturellement ! 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.