Crise d’angoisse, stress : chassez vos mauvaises habitudes

Malgré les nombreux articles postés sur le blog, je n’ai pas encore abordé une notion essentielle quand on est sujet aux crises d’angoisse, au stress ou tous les maux qui sont en lien avec le stress (dépression, insomnie).

On ne se rend pas compte du lien entre nos mauvaises habitudes et nos angoisses, nos insomnies, notre stress ou encore la dépression.

On pense trop souvent que c’est un  facteur extérieur (c’est peut-être le cas), mais le plus souvent, c’est notre façon de vivre qui est source de notre mal-être quotidien.

Mon cas personnel contre mes mauvaise habitude :

J’ai mis énormément de temps à comprendre que la solution à tous mes maux venait en partie de moi.

Quand j’étais angoissé et déprimé, mon obsession était de dissiper mes sensations désagréables.

J’avais du mal à prendre du recul sur beaucoup de choses dans ma vie et je devenais prisonnier de mes pensées négatives en me disant :

  • Mais comment je vais m’en sortir,
  • Pourquoi cette malchance ?
  • Pourquoi je suis si mal et déprimé?
  • Pourquoi j’ai l’impression de devenir fou ?
  • j’espère que demain, je ne vais pas me lever angoissé

Tout un tas de questions négatives qui petit à petit  qui me bloquait complètement. Ma vie était devenue un vrai enfer ou chaque situation banale m’angoissé.

En parcourant des livres, m’informant auprès de médecin et en essayant de me relaxer tant bien que mal, j’ai pu apprendre au bout de quelques mois que certaines habitudes étaient une grande source de stress, d’angoisse et de dépression.

J’ai pu constater une diminution progressive de mes symptômes d’angoisses en supprimant graduellement certaines habitudes de vie et enfin comprendre que j’avais une énorme part de responsabilité dans mon état de santé.

Beaucoup de choses faites de manière consciente ou non ont une influence sur notre santé mentale et physique.

Quand on est conscient de cela, on peut facilement se dire que modifier certains choix de vie pourrait énormément aider à diminuer les symptômes de l’angoisse, de la dépression et de l’insomnie.

Chassez mes mauvaises habitudes à était quelque peu laborieux, mais finalement salvateur, car j’ai pu enfin trouver les sources négatives qui me provoquais du stress, de l’angoisse et de la négativité.

J’ai pu constater leur diminution de jour en jour.

Quelles sont les principales mauvaises habitudes :

L’Alimentation anti-angoisse:

8-conseils-pour-lâcher-prise-1

Comme je l’explique dans l’article 5 aliments antistress et anti angoisse, changer peu à peu son alimentation et se tourner vers plus de légumes et de fruit vous sera que bénéfique pour votre santé physique et mentale.

Pour ma part, je n’ai pas radicalement changé ma façon de manger, mais j’ai juste arrêté de boire des boissons gazeuses pour me tourner exclusivement vers de l’eau et des jus de fruit et de légumes.

J’ai arrêté toutes les sucreries ainsi que tous les aliments transformés, mais je m’accorde toujours quelque petit écart, car sinon ça serait invivable.

Encore aujourd’hui j’ai énormément de problèmes digestifs dus à mes 5 années de stress de dépression et d’angoisse et je suis quasi sûr que mon changement alimentaire m’a énormément aidé à calmer mes crises d’angoisse et ma dépression.

Je vous conseille de voir cette vidéo de Thierry Casasnovas qui explique le lien entre les maladies mentales et les troubles digestifs.

Le changement alimentaire est un premier pas pour diminuer ses crises d’angoisse et parfois même la dépression en mangeant plus d’aliments riches en oméga 3 comme le thon, le maquereau, les noix ou encore le hareng fumé par exemple.

Prendre des moments de relaxation:

Prendre le temps pour se relaxer est encore pour  moi un apprentissage, faire des exercices de respiration, méditer, faire des suggestions positive.

Ce fut un apprentissage de tous les jours.

Savoir prendre du temps pour soi et faire des pauses a était un dur labeur, mais aujourd’hui je suis content de voir que toutes ces semaines à méditer, à faire des nombreux exercices de respirations et d’autre technique de relaxation m’on permis de faire disparaître progressivement mes angoisses et ma dépression.

Par exemple chaque matin en me levant et en me couchant j’essaye de pratiquer un exercice de respiration ou de méditation pendant au moins 5 minutes.

Ça me permet de commencer la journée et de dormir de façon plus sereine. J’ai pu constater une nette diminution de mes angoisses et j’arrive à les gérer au fil des semaines.

Je vous conseille de copier mon rituel dès aujourd’hui, vous verrez un net changement.

Lisez ces deux articles pour vous initier aux exercices de respiration et à la méditation :

Comment se relaxer avec la cohérence cardiaque

La méditation contre les crises d’angoisse et le stress

Imprégnez-vous de personne et de moment positif:

8-conseils-pour-lâcher-prise-2

Il faut comprendre que l’angoisse se nourrit de la négativité.

J’ai pu avoir de nombreuses crises d’angoisse après un pic de colère ou après des frustrations accumulées au fil des jours

La négativité survient avec l’angoisse. Quand l’angoisse et la négativité dure avec le temps ont devient dépressif et ont tombe dans un monde sombre et chaotique.

Je ne cessais d’avoir des ruminations négatives et j’étais de plus en plus angoissé.

Savoir se rassurer, se tourner vers des personnes positives et se créer un monde plus positif (avoir des habitudes de relaxation) vous aidera à surmonter de jour en jour vos angoisses et calmer petit à petit votre dépression.

Il est important de tournez son mental vers plus de positivité comme je l’explique dans l’article comment être positif en toute circonstance

Grâce aux suggestions positive et grâce à l’aide de mes proches j’ai réussi à m’en sortir petit à petit et repousser le négatif.

Parler à un proche aide beaucoup à se comprendre et voir les changements à faire dans sa vie pour aller mieux.

Entourez-vous au maximum de positif dans votre vie et apprenez un maximum de choses sur vos angoisses et votre dépression, car beaucoup de négativité est due à notre inquiétude et nos questionnements sur nos angoisses et notre stress.

Si vous voulez en savoir plus, lisez mon article comment être positif en toute circonstance

Dormir plus tôt et suffisamment pour calmer vos crises d’angoisse:

2

Être stressé, déprimé et angoissé nous vide de notre énergie, d’où la nécessité de dormir tôt et bien. Avoir un sommeil réparateur et essentiel pour recharger les batteries et affronter nos journées.

Nos semaines sont toujours ponctuées de stress et de fatigue d’où la nécessité de dormir tôt (au alentour de 22h idéalement) ou du moins avoir au minimum  7 à 8 heures de sommeil.

Dès que j’en ai la possibilité, je fais une microsieste l’après-midi pour rechercher les batteries et détendre mon mental et mon corps.

Mes angoisses étaient plus présentes quand j’étais fatigué, donc dès aujourd’hui dormez plus tôt que d’habitude et faites en une habitude.

Faire une diète technologique:

Crise-d-angoisse-stress-chassez-vos-mauvaises-habitudes-4

Marcher en forêt, faire la méditation en marche, faire du sport en pleine air sont autant d’activités que j’ai pu faire en dégagent du temps et en me détournant de mon écran d’ordinateur et de mon smartphone.

Ça me permet de me ressourcer et d’être vraiment connecté au son de la nature et du moment présent.

De nombreuses personnes me disent qu’ils n’ont pas le temps de faire de la méditation ou des exercices de relaxation. Le temps, on le trouve en diminuant le temps passé devant la télé et son écran d’ordinateur.

Faire des virées à vélo, marcher en pleine air et s’accorder du temps pour soi sont autant de choses importantes à faire pour se calmer et retrouver peu à peu la sérénité.

Crises d’angoisse : Fuyez les forums et les sites généralistes de santé:

L’une des mauvaises habitudes quand j’étais angoissé et déprimé à était de me ruer vers des forums, des sites généralistes de santé et des groupes Facebook.

Généralement, ces sites nous poussent vers plus de stress et d’angoisse.

Nombre de fois ou j’avais l’impression d’avoir un cancer ou une tumeur au cerveau après la lecture de certains commentaires.

Avant de paniquer, demandez toujours de l’aide à des personnes fiables (médecin, psychologue, blog sérieux.) et évitez de chercher des solutions sur les forums et les sites de santés généralistes, vous en sortirez toujours plus angoissé et apeuré.

Peu de personnes peuvent comprendre ce qu’on ressent vraiment quand on une crise d’angoisse, de ou la nécessité de se tourner vers des experts ou des personnes touchées par cette maladie.

Comment chasser ces mauvaises habitudes ?

8-conseils-pour-lâcher-prise-3

Il est préférable de vous dire que certaines mauvaises habitudes sont tellement ancrées en nous qu’il est parfois difficile de les arrêter voire même les diminuer.

Je vous parle en connaissance de cause j’ai du arrêter de nombreuses choses pour retrouver un peu de sérénité.

Dites-vous que ça ne sera pas un chemin de tout repos, mais l’aventure en vaut le coup, car vous constaterez un vrai changement et durable.

Pour ma part, j’étais déterminé à en finir avec mes crises d’angoisse et ma dépression, donc il faut être résolument motivé et patient.

J’ai compris qu’il faut y aller pas à pas et prendre son temps, la précipitation n’apporte jamais de bon résultat.

Il faut être stratégique et motivé chaque jour, chaque semaine, chaque année à faire les bonnes choses pour soi et son mental, c’est un processus continu.

Le changement se fait à long terme, il n’y a pas de magie, le corps et l’esprit ont besoin de temps pour chasser les mauvaises habitudes.

Je vous conseille de diminuer votre mauvaise alimentation et de dormir plus tôt par exemple, de façon progressive et pas de façon brutale. Laissez votre mental et votre corps s’adapter à son nouveau mode de vie.

Ensuite, il faut savoir qu’il était normal d’avoir des moments de doute et de rechute.

Il faut rectifier le tire et se remettre dans la direction de la sérénité et des bonnes habitudes.

Je ne vous dis pas d’être extrême dans vos choix justes de tester quelque temps et de voir si cela à des résultats positifs dans votre vie ou pas.

Faites les choses pas à pas sans que cela vous frustre ou vous rende la vie encore plus difficile

Les conseils que je vous propose sont des méthodes simples qui vous aideront à chasser les mauvaises habitudes pour vous rendre la vie plus saine et heureuse donc j’espère que ça vous aidera à trouver peu à peu le chemin de la sérénité.

1 Comment

  • amoos

    Reply Reply 29/05/2015

    je n’arrive pas a sortir de chez moi toute seule seulement aller a la coop qui a 100 mètres
    et cela depuis plus d’une année je n’en peux plus de cette vie

Leave A Response

* Denotes Required Field