Sélectionner une page

Mélanger le zen et le l’automassage….

L’idée ne date pas d’aujourd’hui, je ne vous la souffle pas non plus. Elle est ancrée dans notre esprit comme un et un font deux. Pourtant tous les massages n’ont pas pour but d’induire une ambiance psychique et physique propice à votre relaxation, votre détente. En fait il en existe des dizaines et de toutes sortes. Il en existe des bien réalisé et des très mauvais.

Mais alors .. c’est quoi un massage au juste ?

Appuyer sur un muscle pour le détendre.. c’est un peu simplet, réducteur aussi pour nos amis kinésithérapeutes. Dans le Larousse vous trouverez cette définition : « ensemble des techniques utilisant les mains (pétrissages, pressions, vibrations, etc) et s’exerçant sur différentes parties du corps dans un projet thérapeutique. » une chose est certaine, la définition est bien large, vous noterez le « etc » il veut tout et rien dire.

Alors visons plutôt son intérêt. Ici bien décrit : « projet thérapeutique ». Autrement dit il peut être utilisé pour tout problème si il a un bien fait. Donc pour le physique : notamment muscles, tendons, articulations, amplitudes des mouvements, mais aussi psychologique : comme l’anxiété, le stress, l’angoisse, la recherche du sommeil, la nervosité.

Alors je pense que l’on peut dire après tout cela que le but du massage est la recherche de la relaxation tant physique que psychologique. Voilà déjà une belle chose de définie.
Mais le Zen alors.. ce n’est pas un mot choisi au hasard, il regroupe calme et sérénité, en tout cas ici en France et pas dans la connotation religieuse bouddhiste, en tout cas, pas que.

Du coup zen et relaxation veulent dire globalement la même chose pour nous. Par conséquent un massage concours à la recherche du zen, par des techniques diverses et variés, si elles en recherche l’accomplissement. Impeccable c’est définie et c’est justement ce que j’aimerai vous faire découvrir dans cet article à travers quelques exemples.

Mon histoire avec cette pratique relaxante

Comme dit plus haut, cet état se cherche inconsciemment depuis longtemps, depuis toujours en fait et pas qu’en France. Au travers de voyage, de recherches, de connaissances, de rencontres, d’échanges avec des pratiquants et des personnes de tous horizons, j’ai appris, vu et compris des

page1image1800032

méthodes qui sont utilisées depuis des siècles, généralement loin de notre pays, et qui ont une utilité thérapeutique certaine, non pas écrite sur papier mais dans le ressenti collectif, dans le bien être général des pratiquants, de groupes et même de civilisations entière.

De plus en plus, des méthodes simples, parfois décriées mais montrant une certaine efficacité, non prouvées médicalement par la raison, par la logique, mais prouvées par l’effet remarqué, acceptées par beaucoup car facile d’essaie, et peu coûteuses mais surtout non dangereuses pour la santé.

Depuis déjà des siècles des techniques sont utilisées dans les civilisations plus anciennes. Mélange de relaxation, de massage, de connaissance de son corps dans l’espace, les massages au sens large, occupent une place de choix dans la prise en charge de la personne lors d’épisode de stress, d’angoisse, de tension intérieure physique et psychique.

 

A ce propos, ces massages relaxant, quand doit on les effectuer ?

Si on vise un résultat optimum, la pratique du massage relaxation devrait se faire à un moment de fin ou de début de journée selon ses besoins.

Par conséquent soit en début de matinée, avant de se lancer à la conquête de l’inconnue (ou du connue) juste avant de se laver par exemple avant ou après le petit déjeuner, les massages permettent de prendre quelques minutes pour soi, juste pour écouter son corps, ne pas penser aux problèmes qu’il y aura les minutes d’après avec le boulot ou autre.

Ou bien le massage se pratique le soir, complètement en fin de journée, juste avant de se mettre sous la couette, si il n’est pas 4h du matin évidemment, et selon le même principe, une visée décontractante, pour écouter son corps sur les difficultées de la journée qu’il a enduré, physique et psychique, pour faire le point sur l’essentiel.

Sur ce point il est inutile de chercher très loin, l’essentiel est d’être en bonne santé, d’avoir un toit, un lit, quelque chose dans l’assiette. Point. Le reste n’est que tracas. C’est pendant ces intervalles de temps, que le corps est le plus disposé à bénéficier des vertus des mouvements de relaxation.

Quelle durée doit on envisager pour se relaxer de cette façon ?

Le massage relaxation dure environ entre une vingt minutes. Si vous passez trop peu de temps, vous ne ressentirez pas les effets, votre corps ne va pas réussir à se mettre en condition, dans votre tête vous partirez dans un optique de « vite fait, bien fait » et au final vous allez perdre du temps et gagner en nervosité.

A l’inverse si vous y passez trop de temps vous allez instaurer une période de réflexion petit à petit, qui est propre à votre malaise de base, dans le stress par exemple, vous allez commencé à revenir sur vos situations stressantes, vos angoisses, et vous l’avez compris à ce moment là l’utilité de la relaxation est devenu délétère pour vous.

Ou dois je pratiquer la relaxation ?

C’est une question qui à mon sens est la moins évidente. Tout simplement parce que l’ambiance propice à la décontraction, au voyage, est différente pour tout le monde. Il est évident que dans la rame de métro ca n’est l’idéal pour personne.

Par contre certains, dont moins, pouvons trouver un lieu comme les toilettes assez relaxant. Les toilettes de chez soi, bien sur. Etrange vous trouvez ? Pourtant c’est un des lieux où l’inconscient se sent le plus en sécurité, normalement vous êtes sur d’être dérangé par personne.

Il ne devrait pas y avoir de fanfare à côté, pas de limite de temps avant que la porte ne s’ouvre. Peut être, si vous habitez en campagne, vous avez cette chance d’avoir une fenêtre qui laissera passer un rayon lumineux. Alors pourquoi n’est ce pas un lieu idéal pour prendre quelques minutes ?

Bon, vous avez sans doute déjà votre coin fétiche en tête, c’est peut être tout simplement sur votre lit. C’est vous que cela regarde, car c’est à vous de pratiquer ses massages, dans un lieu qui vous le permet. Mais attention, relaxation veut dire abstraction des alentours… le faire sur son lit avec

l’ordinateur et game of thrones devant, ca n’est pas l’idéal.

L’exécution d’un bon massage relaxant

Prenez le temps de vous installer dans un endroit propice, et de vous couper du monde l’espace de vingt minutes. Ayez un peu d’espace autour de vous, je dirai 3m2 , un sol pas trop dur, mettez y un coussin, une couette pliée.

Un peu de lumière, fermer les sources de bruit ou mettez un casque si ca n’est pas possible et votre lieu est presque déjà prêt. On n’est loin d’une salle de massage idéale, avec odeur de jasmin, lumière douce, musique douce et bruit de l’eau, mais ici ça n’est pas l’intérêt.

Nous essayons de construire ensemble, un moment, simple, reproductible dans toutes les pièces de votre maison ou presque, et même ailleurs si vous en avez l’occasion. Pour se couper des événements stressants qui occupe le reste de votre journée.

L’image du bambou, du buddha est obsolète, créez votre atmosphère, votre espace, votre havre de paix, enlevez vos chaussures, votre manteau et fermez vos yeux.

J’aimerai vous emmener vers une première technique : le Do-In

page3image1783456

Provient des termes japonais « do » = « la voie » et « In » = « énergie ».

Terme évoqué pour la première fois dans le livre “Classique interne de l’empereur jaune”, ancien livre de médecine traditionnelle chinoise, écrit en 3000 avant notre ère. On l’appelle aussi « toilette énergétique ». Autrefois, les auto-massages traditionnels étaient pratiqués afin de développer la santé physique, la sérénité mentale et l’élévation spirituelle des individus.

Cette pratique est également constituée d’exercices de méditation, de postures ainsi que d’exercices de mouvements et d’étirement. Elle utilise la friction et la percussion comme moyen de relâchement musculaire.

Je ne vais pas pouvoir vous expliquer toutes les techniques, déjà parce que je ne les connais pas toutes, et surtout il faudrait pouvoir les visualiser, soit à l’aide d’image très descriptive, soit en recopiant les mouvements d’un enseignant. Par contre je peux vous en donner un exemple.

Maintenant que vous avez votre petit coin zen, vous êtes en posture propice pour commencer ce genre d’activité. Si nous prenions l’exemple du massage des trapèzes. Zone très exposée au stress, de part son activité musculaire, les trapèzes sont constamment sollicité, et ils le sont d’avantage lors des moments de crispations.

page4image1779424

Alors comment aider à leur relaxation :

  •   Installez vous, en tailleur. Détendez vous, le dos droit.
  •   Remontez les épaules le plus possible vers le haut tout en inspirant profondément sur 3secondes
  •   Puis expirez en laissant retomber les épaules et en les relâchant le plus possible sur 3 secondes aussi.
  •   Répétez plusieurs fois ces mouvements, en étant le plus régulier possible sur votre respiration.
  •   Une fois l’apaisement et la concentration trouvée :
  •   Tapotez avec la tranche de votre main droit le trapèze gauche une dizaine de fois puisinversez
  •   Saisissez votre trapèze gauche avec la main droite et pétrissez doucement le muscle une dizaine de fois puis inversez. N’oubliez pas que le trapèze est très étendu, ses insertions osseuses s’étendent presque jusqu’au milieu de la colonne vertébrale, par conséquent aidez vous de votre deuxième main pour lever le coude de la main qui pétrit le muscle.
  •   Faites ensuite de larges cercles avec les épaules, bras croisés sur la poitrine
  •   Puis collez vos genoux à la poitrine, le dos rond, laissez vous tombez en arrière enenveloppant vos genoux avec vos bras, comme si vous leur faisiez un gros câlin.
  •   Tentez de pousser vos bras avec vos genoux pour créer une tension sur les trapèzes et ainsi les étirer.
  •   Puis revenez en tailleur, et respirez calmement, en reprenant le même principe qu’au début avec des temps d’inspiration et d’expiration de 3 secondes

La meilleur méthode pour détendre son corps

page5image1800256

A travers cet exemple je vous ai montré qu’il existait des techniques simples pour détendre ses muscles, son corps et son esprit. Il existe bien d’autres façon de retrouver de l’énergie et de la confiance en soi. C’est pour cela que je vous invite à découvrir un petit book, que j’ai orienté sur d’autres méthodes. Il s’agit d’un prémisse, d’une ébauche de techniques, qui n’a pour but que de vous orienter vers celle(s) qui pourraient vous accompagner au quotidien, dans laquelle vous vous sentirez à l’aise et qui vous donnera le maximum d’énergie et de plaisir.

Je vous invite à cliquer sur ce lien, et j’espère vous compter parmi mes lecteurs. https://amzn.to/2xh9QVR